OLIVIER : SI JEROME ETAIT...

... une forme, il serait...
Une patate.
J.J. : Quand on définit un story board à toute allure, et qu’on ne prend pas le temps de dessiner le personnage pour mettre en place une page, on dessine des patates et ce pour définir la position d’un personnage dans une case. Ça va, tu t’en sors pas mal et puis, il y a une petite vanne derrière...

... une couleur ?
Rouge, c’est la couleur qu’il mettait tout le temps. Les écharpes, les bonnets, c’était rouge.

... une humeur ?
Je n’ai pas de mots. Il faudrait inventer un mot pour ça. Difficile d’accès dans le sens où il a des humeurs, mais il les cache derrière ses sourcils. C’est comme Lincoln, la barre au niveau des sourcils, on ne sait pas trop. Ton humeur, Jérôme c’est le sourcil.

... un personnage célèbre ? Quel qu’il soit ; politique, cinéma, Bd...
Non, je ne vois aucun lien possible avec un personnage célèbre.

... un gros mot ?
Tu n’en dis pas de gros mot.

... une réplique ?
C’est comme ça et pas autrement. (Mais après, je change d’avis.)

... une œuvre d’art ? Réelle ou imaginaire.
Pour moi c’est un personnage de bande dessinée. Je le connais depuis tout petit. À 4 ans, il dessinait : Jérôme et la bande dessinée, c’est indissociable pour moi. J.J. : Je suis une œuvre d’art, je suis le neuvième art... (Rires)
À TOI JEROME : SI OLIVIER ETAIT...

... une invention, il serait... Mets-toi dans la peau de Gaston ; une invention...(un gentil membre de l’Atelier KCS à table souffle)
J.J. : Une moto crottes, ouais. Excellente idée ! Merci Ben !

...un objet du quotidien ?
Une petite cravache. Avec des petits clous au bout.

C’est vrai que nous avons tous une cravache à la maison avec de petits clous au bout. O.J. : C’est un appel du pied pour que je le fasse avancer. Je pense que je suis trop gentil. J.J. : On s’expliquera après... (Rires).

Un néologisme ?
J.J. : Ah, purée, je ne connais même pas ce mot. (Rires) O.J. : Un nouveau mot quoi. J.J. : Il faudrait trouver un mot pour dire « Je vous emmerde mais je dors en même temps ». C’est vraiment une ronflure, voilà. Ce mec est une véritable ronflure.

...un monde imaginaire ?
Le néant. Une histoire sans fin, c’est le truc horrible.

Un véhicule futuriste ?
J.J. : Une moto crottes ? Une moto crottes qui vole, comme dans Star Wars.

... et quelle serait l’utilité de voler pour une moto crottes ?
O.J. : Pour les chiens qui chieraient en apesanteur...

... une chimère ?
J.J. : Un mélange de serpent, de rat et de hyène. Ouais, ouais, avec une queue d’OURS !!!
(Rires)
Entretien avec Olivier et Jérome Jouvray
par Géraldine Gouju.

Souvenir d’Olivier et Jérôme : Lincoln en train de chevaucher un copain de notre mascotte.